10 décembre 2015

La crèche provençale : un peu d'histoire .....

Je vous en ai déjà parlé dans de précédents messages à l'occasion des fêtes de Noëls passés, mais un petit rappel n'est pas superflu pour tous ceux qui ont oublié ..........

La légende raconte que la première crèche fut créée en 1223 par Saint-François d'Assise lui-même qui reconstitua la nativité dans une étable. Ce dont on est sûr, c'est que les premières crèches d'église en bois sculpté et doré ont fait leur apparition dès la fin du XIIIème siècle en Provence. La ferveur de ses habitants a fait le reste. Les bergers ont rejoint la Sainte Famille, les sujets se sont diversifiés dans leur matière : du bois à la cire ou au fil de fer quand ce n'était pour les plus riches d'entre eux en verre filé, en porcelaine ou ... en mie de pain. A la fin du XVIIIème siècle, les crèches deviennent publiques et parlantes. la grande sensation de l'époque, ce sont les marionnettes et les automates. La Révolution vient tout bouleverser, la suppression des messes de minuit en 1789 puis la fermeture des églises en 1794 ne sonnent pourtant pas le glas des crèches. Elles quittent les lieux sanctifiés ou publics pour entrer dans les familles. Et c'est à Marseille qui a toujours honoré particulièrement les crèches qu'elles vont trouver leur forme actuelle. S'inspirant des santibelli - des réductions de statues d'églises qui protégeaient les maisons - Jean-Louis Lagnel (1764- 1822) crée en série des figurines en argile peintes qui s'inspirent des petits métiers des rues. Les santons (de santouns, petits saints) éaient nés. On peut envore voir les premiers moures au musée eu Vieux Marseille.

IMG_3364

Les personnages de la crèche

Ils se composent de trois cercles : celui issue de la tradition évangélique, c'est-à-dire le Petit Jésus entouré de Marie et Joseph, réchauffé par l'âne et le boeuf, adoré par les Rois Mages et les bergers. Ensuite viennent les personnages issues des Pastorales, qui ont tous une histoire : Le Ravi, Le Boumian, Grassetto et Grasset ... Enfin tout au long du siècle dernier, s'y sont rajoutés tous ceux qui personnifient la vie quotidienne en Provence : les petites métiers, les humbles et les nantis. tout un peuple en marche pour voir le miracle de Noël comme les croyants qui chaque 24 décembre, convergent vers l'église pour la messe de minuit.

 

IMG_3367La Sainte Famille :

Elle ne doit normalement prendre place dans l'étable de la crèche que le soir de Noël comme il y a près de 2000 ans, une nuit du 24 décembre à Bethléem. le petit Jésus en prend sa place qu'au douzième coup de minuit. C'est au pluls jeune enfant de la famille de le placer.

L'Ange :

C'est celui de la nativité évoquée dans les Saintes Ecritures qui dans un choeur céleste apparaît aux bergers, c'est lui encore qui sépoumone pour annoncer la bonne nouvelle. les Provençaux nomment Boufarèu cet ange qui souffle dans sa trompette. Les anciens disaient d'ailleurs d'un enfant joufflu que c'était un vrai Boufarèu...

Les Bergers :

Symboles des croyants, ce sont eux qui entraînent tout le peuple provençal. Emmitouflés dans leurs houpplandes, appuyés sur un bâton, suivis de leurs chiens et de leurs troupeaux, ils sont au nombre de trois dans les pastorales.

 

Les Rois Mages :

Gaspard, Melchior et Balthazar, qui représent trois continents : l'Afrique, l'Europe et l'Asie, sont les derniers à rejoindre la crèche. Normalement ils n'y font leur apparition que le 6 janvier pour l'Epiphanie. on peut faire une entorse à la tradition en plaçant les trois rois au bord de la crèche pour les rapprocher chaque jour un peu plus de l'étable (C'est ce que moi j'ai fait cette année.)

 

Montage créé avec bloggif

Posté par Une jarlandine à 13:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14 décembre 2014

Les santons de la crèche du Pays provençal sont de retour ......

Temps pluvieux aujourd'hui sur la Provence, mais cela ne m'a pas empêchée, ce matin, d'aller faire un tour au marché de Noêl à MALIJAI, Dommage pour les exposants qui se sont levés très tôt ce matin. J'espère pour eux qu'ils auront  quand même travaillé et que vous aurez été nombreux à leur rendre visite.

Et que faire cet après-midi avec un temps pareil ?? et bien j'ai sorti mes petits santons de leur boîte en carton .......

Pour fêter leur retour je vous offre un poême écrit par "Les amis des Oratoires",

Il y en a un dans ma crèche que vous allez découvrir :

Les santons de la crèche

Du pays provençal,

Dont jamais rien n'empêche

Le retour hivernal,

Ont tous repris, en transe,

Leur place en ce décor

De Noêl en Provence

Sur fond d'azur et d'or,

Près l'étable de liège

Où dort l'enfant divin,

Sur la mousse qu'assiège

Un vif ruisseau d'étain,

Au creux de la colline

De bois et de carton

Qu'une blanche farine

A poudrée à foison.

De ces neiges factices,

L'un d'eux ira, tout beau,

Vous porter les prémices

De ce bel an nouveau :

Le courage du boeuf,

De l'âne l'endurance,

Et le signe tout neuf

D'Amour et d'espérance

De jésus au berceau.

crèche 1

crèche 4

 

La crèche, une image saisissante de cette tradition incontournable...

En plus de la Sainte Famille, des bergers et de leur troupeaux, dans ma crèche vous pouvez y découvrir, l'ange Boufaréou, celui qui souffle fort dans la trompette pour appeler les villageois auprès de l'enfant Jésus. A ses côtés, se tient le Ravi, gentil fou du village qui porte bonheur. Puis viennent le rémouleur, le meunier, la poissonnière, le Boumian, le tambourinaïre et son Arlésienne, la femme au fagot, la lavandière, la vieille à la gousse d'aîl, la porteuse d'eau ... Tous les petits métiers sont ici représentés. et le jour de l'Epiphanie, j'y ajouterai les trois Rois Mages et leur chameau .....

La crèche provençale, une tradition très forte, très affective aussi, qui continue de vivre intensément encore de nos jours ...alors que certaines personnes annoncent, aujourd'hui, (cela circule sur le net) que l'on ne devrait plus faire de crèche dans les lieux publics.. Tous les "fous" ne sont pas enfermés. J'espère bien que vous allez tous vous révolter......et qu'une telle idée aussi absurde sera vite abandonnée.....