04 mars 2015

Derrière la plume de Pagnol ...

parfois rieuse et ensoleillée, c'est la complexité des sentiments et des rapports humains qui s'offre au lecteur...

J'ai décidé, pour ceux qui ne le connaissent pas vraiment, de rédiger au cours de cette année 2015 des messages relatant ses oeuvres en mettant en avant une phrase comme celle-ci par exemple :

"Non je ne vais pas chasser la grive, je vais chasser le salaud ! 

....Assassin d'arbres ! Tu oses te cacher derrière un arbre !

JOFROI

1933 : Pagnol réalise son 1er film

Ce film est tourné à LA TREILLE - village de Pagnol, mais raconte une histoire de Giono qui se déroulait du côté de Manosque

RESUME:

Jofroi, vieux paysan qui a vendu son verger à Fonse, un voisin, lui interdit d'en arracher les arbres qu'il a aimés et soignés toute sa vie comme ses enfants. Afin que Fonse renonce à son projet maléfique, Jofroi menace de se suicider, et récidive à chaque tentative du nouveau propriétaire d'abattre les arbres. Autour de ces deux protagonistes, évolue le "choeur",c'est-à-dire la population du village, qui assiste aux péripéties et les commente.... Finalement, Jofroi meurt (de mort naturelle!) mais Fonse, pourtant exaspéré, laissera quelques arbres en souvenir ...

Elle n'est pas belle cette histoire ! en tout cas elle dépeint bien les rapports des gens de chez nous, le cadre est bien panté et on sent bien l'atmosphère .....

Il faut le dire PAGNOL et GIONO avaient le même amour de la Provence mais la dépeignaient, chacun à sa façon, assez différemment : si bien que querelles et réconciliations se succédaient et ont marqué leur relation.

 

Posté par Une jarlandine à 12:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,