23 juillet 2018

Des petits moments particuliers ......

Des moments où l'on est seule dans la maison ...où tout est calme ..... des moments à soi, où l'on prend un peu le temps de faire du rangement .... qui vous fait faire un petit retour en arrière, et vous amène à revenir et analyser certains passages de sa vie....associative,

et aujourd'hui, envie de partager avec vous un petit mot que je viens d'envoyer à mon ami Luigi Corraro - Ecrivain jarlandin.

.....

Ce matin, mon mari s'est levé de bonne heure pour aller au Tir d'été du Brocard à l'approche. Réveillée et seule dans la maison, je me suis mise à un peu à ranger mes livres, chose que je n'ai jamais vraiment le temps de faire, et je suis tombée sur ton DVD de la présentation de ton premier livre, (soirée patrimoniale (castagnade) de 2014) - je l'ai glissé dans l'ordi et j'ai passé un bon moment à le revisionner pour la seconde fois...... et là en fait je le redécouvre un peu. Comme quoi, c'est bien vrai, il faut toujours revenir une seconde fois sur un ouvrage, quel qu'il soit, pour mieux le percevoir et l'apprécier. Je me suis arrêtée sur quelques photos que j'avais zappées la première fois, sur des phrases et certains mots qui m'ont vraiement émue. Je voulais te redire merci pour ta sincérité, ton amitié, et tout ce travail titanesque que tu as réalisé, pour ta satisfaction personnelle, certes, pour l'association patrimoniale jarlandine aussi- cette association où tous les deux nous nous serons beaucoup investis aux côtés de Jaque Dalcant, mais surtout pour la "mémoire".....pour ceux qui resteront après nous .....

Ouvrages Luigi CORRARO

Jaque Dalcant dans sa présentation m'a qualifiée d'"Entremetteuse" entre Luigi et l'Association du Patrimoine. Je ne pense pas que le terme "entremetteuse" convienne car l'argent n'a jamais eu sa place dans notre passion commune, mais en effet c'est moi qui les ai mis en relation car je pensais effectivement que Luigi y avait sa place et ô combien j'ai eu raison ......

Et aujourd'hui, on ne peut dissocier L'Association du Patrimoine jarlandin, le personnage de Luigi CORRARO et "PROVENCE TV". Là aussi j'ai été l'"Entremetteuse" avec mes amis Jean -Paul et Elise, mais là aussi, le dénominateur commun ont été la "passion" et "l'Amitié".

Le premier film où j'ai fait la connaissance de PROVENCE TV, il y a une dizaine d'années.

J'apparais juste sur un plan mais je participais à l'organisation de cette journée à Upais, aux côtés de ma soeur, ou j'esposais :

http://www.provencetv.fr/dentelles-et-patrimoine-a-upaix

d'autres ont suivi :

http:http://www.provencetv.fr/la-fete-de-lami-du-pain

//www.provencetv.fr/balade-patrimoniale-a-chateau-arnoux

http://www.provencetv.fr/la-danse-des-bouffets

et le dernier :

http://www.provencetv.fr/balade-au-fil-de-leau-a-volonne

 

Un grand merci à eux : 

http://www.provencetv.fr/

 

 10477073_1579468175601930_568610019843201817_n

Bonne journée à vous tous !

 


01 mai 2018

Le plancher de Joachim : Pour les personnes qui n'ont pu asstser à la dernière conférence de l'Association du Patrimoine.

Les écrits laissés par les gens du peuple sont rares, d’où l’intérêt de cette source totalement inédite, que constituent les 72 phrases laissées par un menuisier des Hautes-Alpes sous le plancher qu’il était en train de poser au château de Picomtal en 1880-1881. Une fois les phrases transcrites, l’enquête a pu commencer. Elle a révélé qui était le personnage qui avait ainsi voulu livrer son témoignage à la postérité, mais aussi dans quel environnement il évoluait. Sachant qu’il ne sera pas lu avant cent ans, il se livre et n’épargne personne dans le village, offrant une peinture acérée des mœurs de son temps. Conférence de Jacques-Olivier Boudon, professeur d’histoire contemporaine à Sorbonne Université, donnée à l'École des chartes, le 19 mars 2018, dans le cadre du cycle «Les grandes voix».

Le plancher de Joachim. L’histoire retrouvée d’un village français

Posté par Une jarlandine à 15:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 décembre 2014

Luigi CORRARO, "Un enfant dans la vague de l'Immigration" dans le centre ancien de CHATEAU-ARNOUX

Soirée très conviviale, pleine d'échanges en perspective

Luigi CORRARO, arrivé sur le territoire français alors qu'il était enfant, a grandi dans le centre ancien du village de Château-Arnoux. Aujourd'hui, parvenu à l'âge de la retraite, Luigi, 62 ans, retrace son parcours et remonte sur son passé, son enfance. Des moments de sa vie - qui n'a pas toujours été un long fleuve tranquille - des souvenirs qu'il partage avec les gens qu'il a cotoyés. il a eu envie de leur rendre hommage à travers un livre qui relate une partie de son histoire (1961/1965) :

"Un enfant dans la vague de l'Immigration"

Vous êtes invités à venir à la rencontre de Lui qui viendra, non seulement nous présenter son ouvrage qu'il pourra vous dédicacer, mais aussi, à travers des anecdotes et un support de photos anciennes, il amènera chacun d'entre vous à échanger des souvenirs, authentiques témoignages de la vie du centre ancien de Château-Arnoux, à cette époque.

 

ScannedImage (5)

Une belle occasion d'appliquer un des objectifs assigné à l'Association du Patrimoine :

"Donner vie et sens à l'oralité".

Nous terminerons cette rencontre autour d'un apéritif dinatoire, avec les mets que chacun aura apportés qui salé, qui sucré.Chacun est invité à nous faire partager sa "spécialité".

Nous vous attendons nombreux.