30 juin 2011

LES FEUX DE LA SAINT JEAN ou "Sant Jan en Prouvènco"

2134107235_1[1]Dans mon article du 23 juin 2009, je vous parlais de la St Jean d'été, deux ans déjà, mon Dieu que le temps passe vite, et bien en ce moment nous y sommes. c'est le moment des Feux de la St Jean puique nous venons juste de fêter Saint Jean-Baptiste la semaine denrière.Je ne vais pas recopier mes explications, mais je vous invite à aller visiter un site que je trouve particulièrement bien fait et je remercie la personne qui m'a donnée cette adresse et les informations ci-dessous, à savoir :

"...nous avons deux relais de la flamme : le 1er qui part de perpignan le 21/6 et qui va jusqu'à St Cannat dans les Bouches du Rhône et l autre qui part d' Arles et qui va jusqu'à Gap celui lui la va plus vous interesser. D' abord pourquoi Perpignan et bien parceque nous sommes partenaire du cercle des jeunes pour le transport de cette flamme de la st jean . et pourquoi Gap parceque le "Club Gap Haute-Alpes Athletisme" est partenaire de la maintenance pour le transport de la flamme. Notre but est le renouveau de la fête des feux de la st jean partout en Provençe et nous accueillons toutes les bonnes volontées qui veulent bien nous aider dans cette tâche du maintien de nos traditions......... pour en revenir aux relais, ils transmettent la flamme lors de leur passage dans les villes et villages avec un message de paix, de solidarité et de partage. dans le respect de nos traditions de Provençe......

Quand vous aurez vu le site donnez nous vos impresions .avec nos remerçiements .cordialement y.poquet

Et bien à mon tour, je demande à tous mes visiteurs de bien vouloir laisser un commentaire à la confrérie des feux de la Saint Jean du Vaucluse.

 

http://www.confrérie-feux-st-jean-vaucluse.org

 

et je vous invite à visionner cette vidéo

 

 

http://www.youtube.com/watch?v=XFjI4uGbt7c

 

 

 

Posté par Une jarlandine à 11:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 juin 2009

LA SAINT JEAN D'ETE

Saint_Jean_2009_2             ST_JEAN_2009_1

LA SAINT JEAN BAPTISTE

La Flamme en Provence

C'est un moment unique, la flamme vole, elle se transmet

et avec elle un cortège d'émotion et d'amour.

C'est une sympathique créée à travers la tradition.

Plus je partage la flamme, plus elle se multiplie.

 

Feux_de_la_Saint_Jean_Gr_oux_2008_2Feux_de_la_Saint_Jean_Gr_oux_2008_1

SANT JAN es tras que populàri en Prouvènço.

"Sant jan, vengue meissoun, abro si fio di joio" F. MISTRAL

(certains préfèrent dire la Saint-Jean Le Moissonneur).

Emé Sant Jan lou meissounisé es l'estiéu qui pico à la porto e aco es bèn pèr nous agada.

Chaque été, les groupes folkloriques animent les feux de la Saint Jean dans les villages alentour, chacun a le sien. D'un village à l'autre, les feux de la Saint Jean se donnent la main. Tout le monde entre dans la ronde.

La fête de la Saint-Jean, c'est avant tout une fête solaire qui remonte aux civilisations antiques, mais c'est une coutume provençale, les feux de la Saint-Jean illuminent de nos jours les nuits étoilées de Provence. C'est difficile de dater précisément le point de départ de cette tradition, tant les feux ont toujours été un vecteur de rassemblement. Malgré tout, c'est au Vème siècle, et ce pour lutter efficacement contre les cultes païens, que les Chrétiens ont instauré ces feux lors du jour de la St Jean, solstice d'été, tout en conservant quelques rites païens. Cette deuxième fête cardinale * marque cette apogée du soleil qui atteint le plus haut dans l'année et marque aussi le seuil de l'été. C'est l'accomplissement du mûrissement et l'époque des moissons.

(* les quatres fêtes cardinales : Pâques, St Jean, St Michel, et Noël marquent l'entrée dans une nouvelle saison).

Se souvenant du baptême du Christ par ce même Saint-Jean Baptiste, la fête du solstice d'été est avant tout jour de purification. Et le feu possède un rôle purificateur encore plus efficace que l'eau. A la Saint-Jean, partout en Provence, à la tombée de la nuit, s'allument les feux de joie qui étaient parfois visibles de très loin, quand il s'agit d'un village perché sur une colline. Dès la veille, chacun rassemble sur la place publique d'énormes fagots de bois, en choisissant de préférence des espèces qui brûlent de façon spectaculaire tels que les résineux qui crépitent et distribuent leurs étincelles, mais aussi des branchages d'oliviers et de lauriers.

Cette année, ce samedi 20 juin, Lei Dansaire de Sant-Dounat, ont commencé par animer la messe à la Chapelle St-Jean de Château-Arnoux. Il y a peu de temps encore, le pèlerinage à St Jean se faisait à pied. Les fidèles partaient de l'église du Village avec le Buste de St Jean-Baptiste, et pendant une heure grimpaient jusqu'à la Chapelle. Certainement qu'en récompense de leur pieux dévouement, Saint Jean donnait à ses porteurs une force telle que le poids du Buste devenait léger à leurs épaules. Les porteurs partaient d'un pas allègre en chantant les cantiques à St Jean- Baptiste. Mais c'est un temps révolu. Aujourd'hui, les fidèles ne sont plus aussi courageux et s'y rendent en voiture. Mais tous les anciens du village sont là et tiennent scrupuleusement à ce que cette tradition perdure. Dans certains villages c'est l'anniversaire d'un fait historique et légendaire.

 

Ce soir de la St Jean, toute la Provence embrasée brillait d'un éclat particulier. Purificatrice, la fête symbolise aussi le renversement des choses. le temps bascule : C'est le moment où les filles sautaient le pas et les rites du feux s'accompagnent de rencontres fertiles qui n'ont plus rien à voir avec la symbolique. Les plus sages se contentaient d'enjamber le brasier trois fois de suite. C'est ce soir là que se prenaient des engagements des feux de la Saint-Jean : Si la fille acceptait de sauter par dessus en tenant la main d'un garçon, c'est qu'elle se donnait à lui, officiellement ou non.

Paroles d'un ancien de chez nous : (Jan EBRARD)

"Li jouine èron sèmpre lest pèr ana rabaia de bos e dreissa lou fio qu'alumavo lou conse vo lou Capelan dou tèms que li campano didavon alegramen. Bello pountanado ounte li gènt avién pas crento de participa i plasé li mai simple ! mai d'aquéu tèms lou fio avié garda un eime sacra. Se dos ami lou sautavon en se tenen la man, èron liga pèr toujour, e s'uno fiho disé de "O" pèr sauta lou fio emé soun calignaire, èron proumès is iue de touti e soun amour sagela pèr lou fio, subretout se en sautant cridavon :

"Jan, fai que se maridan dins l'an"

Se lou saut s'éro bè debana li badau cridavon :

"An bèn sauta"

e aco lpourtavo chanço !

Les fêtes de la Saint-Jean peuvent se prévaloir d'un double rite de passage lié au renouveau de la nature et au passage symbolique de la jeunesse à une identité adulte.

Après Château-Arnoux, les Dansaire ont continué leur ronde en se rendant le soir même à Villeneuve.

L'année dernière, c'est au Centre de Vacances de Chateau-Laval (Gréoux-les-Bains) que les Dansaire avaient accompagné les vacanciers en procession au feux de la Saint -Jean.

Après un mot d'accueil, les dansaire ont fait quelques danses sur la terrase du Restaurant. Ensuite, treize jeune gens tout de blanc vêtus, tenant une torche allumée dans leur main, ont invité le groupe folklorique et l'assistance à les suivre en musique. Un très long cortège a déambulé à travers les allées de buis et les plates-bandes de gazon et de fleurs juqu'au Château du Domaine où des photos souvenirs ont été prises. La petite troupe s'est ensuite dirigée vers le terrain de foot du Centre où les fagots étaient déposés. les jeunes gens ont allumé le feu avec leur torche.

Les_enfants_v_tus_de_blanc

Rondes, farandoles, chants, sauts audacieux se sont succédés au cours de cette veillée de la Saint-Jean traditionnelle.

 

 

 

En fin de soirée, la Direction du Centre de vacances a invité l'assistance à une dégustation de vin chaud. Cela a été un moment intense de joie, d'amitié et de paix, qui lie entre elles, des personnes de cultures et d'origines diverses qui s'enrichissent en renouant les traditions et en partageant le bonheur du don gratuit de leur temps et de leur passion.

On_danse_autour_du_feu_1          Feux_de_la_Saint_Jean_Gr_oux_2008          Et_on_saute_le_feu

 

                    Il_commence___se_faire_tard__on_se_r_chauffe_avec_le_vin_chaud