19 février 2013

NON A LA DECHARGE.....

COMPTE_RENDU_TABLE_RONDE_VOLX_15_02_13_page_1

COMPTE_RENDU_TABLE_RONDE_VOLX_15_02_13_page_2

Ci-dessus le compte-rendu de la dernière table ronde.

Il y a urgence à tous se mobiliser, après il sera trop tard.

Le juge des expropriations est à Château-Arnoux, le 11 MARS.

Une manifestation est prévue avant celle du 16 mars Tous les habitants de Château-Arnoux/Saint-Auban/Montfort et des communes environnantes doivent être là.

Décharge 8

 


19 décembre 2012

Centre d'enfouissement des Parrines : Gérard DE MEESTER a dû se sentir bien seul.

Dernièrement, je vous ai mis en ligne un prospectus qui a été distribué sur notre commune. L'Equipe "En Avant Château-Arnoux/Saint-Auban ne veut pas de ce centre d'enfouissement des Parrines. C'est pourtant bien clair et net d'après l'engagement du Maire, Patrick MARTELLINI (voir le site de l'association dans mes liens, colonne de droite) et mes messages lors de la fête de la Nature (l'Association du Patrimoine  est également contre).

Aparremment lors de la séance plénière du Conseil Général (voir article ci-dessous) un seul des élus, Gérard DE MEESTER, Conseiller Général de Peyruis, a sollicité le réexamen de ce plan Départemental d'élimination des déchets ménagers et assimilés, afin d'annuler le projet du centre d'enfouissement des Parines. Il a dû se sentir bien seul. Où sont passés les élus qui s'étaient engagés à la veille des élections législatives ?.?? Où était passé notre Conseiller Général à nous ?????

Quant au Président, il a purement et simplement "fermé le ban", et confirme sa position.

Affaire à suivre. Espérons que le bon sens l'emportera.

 

ScannedImage-7 (4)

En parlant de bon sens, et en écartant toute étiquette politique, je vous rappelle les termes de Sandrine COSSERAT, lors d'une réunion à ce sujet à laquelle j'ai assistée. :

Un dossier traité sans grande concertation

Un projet contre lequel tous les élus de la Communauté de Communes de Moyenne Durance ont délibéré dans leurs communes respectives et au sein de l’Intercommunalité.

Avis défavorable (25/01/10), relatif au projet de PDEDMA, émis par le Commissaire-Enquêteur à l’issue de l’enquête publique et qui met en cause précisément les fondements techniques du choix de l’ISDND, avec la faiblesse de l’étude d’alternatives.

 Les faiblesses des études d’impact

Présence de sources (que nous avons fait constater par un huissier Maitre Renée Viard acte 1066 du 15/09/2009) non identifiées dans l’étude, impacts sur la faune et sur la flore qui nous paraît lacunaire, impact visuel sous-estimé, notamment depuis Montfort.

Risque incendie sur le site des Parrines ? La zone est notoirement ventée, entourée de forêts, survolée d’une ligne haute tension, sans doute peu compatibles avec une activité  de stockage de déchets qui est génératrice de départs de feux compte-tenu de la création de poches de gaz.

Non prise en compte du projet du territoire

Projet écotouristique autour de Château / L’escale / Volonne

Centre National de Vol à voile d’envergure internationale, avec un projet de développement du site de l’aérodrome avec le CR.

Le site des Parrines, aujourd’hui lieu de nombreuses activités de plein air : courses d’orientation, randonnée VTT Alpes Durance, Grande Traversée VTT Trans-Verdon, 1ère base VTT de France labellisée « qualité tourisme », … et à proximité du chemin de St Jacques de Compostelle et de la via Domitia.

 Non prise en compte du Grenelle de l’Environnement

- une diminution de 15% d’ici 2012 de déchets à stocker à non pris en compte

- la réduction de la production d’ordures ménagères et assimilées de 7% par habitant et par an sur les 5 prochaines années àce point semble OK dans le PDEDMA

- l’augmentation du recyclage matière et organique afin d’orienter vers ces filières un taux de 35% en 2012, 45% en 2015 de déchets ménagers et assimilés. à non pris en compte + résultat minable du département avec seulement 14% de recyclage

- porter le taux de recyclage à 75%, dès 2012, pour les déchets d’emballages ménagers et les déchets banaux d’une grande partie des entreprises. à non pris en compte

 Un besoin d’ISDND que nous remettons en cause

Aujourd’hui, nous avons 74kt de déchets à enfouir, dont 12kt vont au Beynon, soit 16% hors département.

Nous prétendons, qu’avec une gestion responsable des déchets, qui favorise la réduction à la source, le tri, le recyclage, nous n’aurons pas plus de 50kt de déchets à traiter à l’horizon 2020.

 Avec un projet de méthanisation, qui permettrait une valorisation organique maximale des ordures ménagères par méthanisation-compostage (permettant par ailleurs une valorisation énergétique du biogaz), le taux de valorisation pourrait passer à 65-70%, réduisant ainsi le besoin de stockage à moins de  25 kt/an… ce qui rend le site de Valensole largement suffisant pour le département....

A relire également pour se rafraîchir la mémoire :

http://www.elianebarreille.fr/?p=877

http://www.laprovence.com/article/digne-les-bains/chateau-arnoux-ne-veut-pas-du-centre-de-stockage

http://www.laprovence.com/actu/region-en-direct/manifestation-contre-le-centre-de-stockage-des-dechets

http://www.laprovence.com/article/a-la-une/le-dossier-des-parrines-sinvite-dans-le-debat-des-legislatives-lassociation-qui-lut

28 novembre 2012

Centre d'enfouissement des Parrines : NON A LA DECHARGE.....

ScannedImage-4

ScannedImage-5

ScannedImage-6 (5)

ScannedImage-7 (3)

Ce tract a été distribué sur la commune, qu'on se le dise .... nous ne voulons pas de cette poubelle... Je vous en ai déjà parlé. Voir le site de l'Association.

27 mai 2012

"LA JARLANDINE" ET "UNE POUBELLE GEANTE", ça ne va pas ensemble, ce n'est pas compatible...!

La décharge départementale prévue par le Conseil Général du 04 et le Sydevom sur le lieu dit : "les Parrines" commune de Château-Arnoux Saint-Auban étant toujours d’actualité, l’Association Sauvegarde des Parrines organise une réunion publique avec les candidats aux législatives de la 1° circonscription.

Cette réunion se déroulera Lundi 4 Juin 2012 à 18 h 30 à la salle Joie et Soleil de Château-Arnoux Saint-Auban. A la suite de la présentation d’un film réalisé par les membres de l’association, les candidats de la première circonscription aux prochaines élections législatives présents pourront s’exprimer sur ce sujet .

Non à la décharge

Mais je ne sais pas s'ils seront nombreux ...... ! Deux articles, cette semaine dans la presse, ils vont finir par nous la mettre cette poubelle géante. Pas plus tard qu'hier, en gros titre : "Centre de stockage aux Parrines : un choix assumé par le Sydevom." c'est Scandaleux, mais qui sont donc ces élus ???

Je ne veux pas faire de la politique sur mon blog, mais là c'est trop grave, il faut arrêter la bêtise humaine, une poubelle juste derrière nos maisons, sur le versant de notre colline de Saint-Jean, sur laquelle de trouve notre charmante petite chapelle, là où nous allons randonner et faire du VTT. en famille ? La preuve, aujourd'hui avait lieu la 12ème édition de "LA JARLANDINE" qui a ses circuits, justement à l'emplacement choisi par le Conseil génétral pour décharger des déchets. Où se fera la Jarlandine quand il y aura la décharge ????? Notre territoire communal n'est pas extensible. Oû iront chasser nos chasseurs ? Mais ce qu'il y a de plus grave - ceux qui sont venus au champ de l'aïgo pour la fête de la Nature ont pu se rendre compte - cet endroit est bordé de sources naturelles. Est-ce que quelqu'un pense à la pollution ????? On nous dit que nous devons développer le tourisme, un projet écotouristique semble être à l'étude, mais quel gâchis ! Qui est le touriste qui va venir ?? Ce sont plutôt les mouettes qui vont venir plonger dans nos piscines. Il semblerait qu'ils veuillent faire cette décharge dans le département des Alpes des Haute-Provence, Ok. Notre département, par endroit est quasiment désertique. Pourquoi ne pas choisir alors un de ces endroits .... non pas s'acharner à vouloir le mettre à deux pas de notre village. et en contrebas de  celui de Montfort, charmant petit village perché . Quelle bonne odeur vont-ils respirer en ouvrant leurs fenêtres le matin et quelle vue magnifique sur cette décharge !......alors qu'il y les pénitents des Mées juste en face... Enfin, je vais arrêter là ces quelques phrases, mais je voudrais que Jarlandins et Saint-Aubanais réagissent.. après il sera trop tard.

Et en plus tous ces candidats en campagne pour les élections de député n'éprouvaient aucune gêne à venir serrer les mains des vététistes. Je rêve ....J'ai été secrétaire parlementaire. Un député siège à l'Assemblée Nationale, et pose des questions au Gouvernement, mais justement, s'il est à cette place, c'est aussi pour défendre sa circonscription...... Pour moi un Député qui ne se sent pas concerné par les problèmes de ses électeurs et qui fuit devant ces problèmes de terrain comme celui des Parrines, n'est pas digne d'être un député et n'est pas à sa place....Voir dans l'article de La Provence de la semaine dernière....

Pour conclure ce message, voici les photos que j'ai prises à La Jarlandine ce matin : C'était très sympathique, Voici l'arrivée des 12 km puis des 25km (photos de famille, un beau-père et son gendre, un fils et son père, toute une équipée en famille) mais les organisateurs, les pauvres, cet après-midi ils ont dû être arrosés par un sacré orage....

Arrivée des 25 Kms

Arrivée à midi

13 mai 2012

La fête de la Nature à Château-Arnoux, c'était aujourd'hui.

fete de la Nature

 

Malgré un peu de vent, nous avons passé une bonne journée entre copains. En effet, nous nous sommes retrouvés à plusieurs pour cette fête de la nature organisée conjointement par l'Association du Patrimoine et l'Association de Sauvegare des Parrines, pour la défense de la nature, en ce lieu où l'on projette de faire une décharge. Bien entendu toutes les personnes présentes aujourd'hui sont contre ce projet.

Randonnées pédestres, VTT, Course d'orientation, Tir à l'arc, musique ..... Il y en avait pour tous les goûts.

Ci-dessous un aperçu en photos :

LA FETE DE LA NATURE 2012 005 - Copie

LA FETE DE LA NATURE 2012 4

Le tir à l'arc :

page

Les chasseurs :

Société de chasse La Diane 

Un atelier d'Arts plastiques pour les enfants :

LA FETE DE LA NATURE 2012 13

De la musique pour tous les goûts, le groupe "17 h 45" :

le 17 H 45

Pour ceux qui ne le sauraient pas, c'est dans ce champ de blé que l'on veut nous mettre une décharge. C'est tout simplement scandaleux.

Ci-dessous, le groupe "A l'air libre" :

Les parrines

Les absents ont eu tord, comme vous pouvez le voir ci-dessous, nous avons passé une excellente journée très conviviale.

FETE DE LA NATURE 2

 

16 mai 2011

FETE DE LA NATURE 2011 A CHATEAU-ARNOUX

(pour voir le diaporama, cliquer sur l'adresse ci-dessous. Puis cliquer sur le petit carré à droite du film pour le mettre en grand écran)

 

http://www.kizoa.fr/diaporama/d1713950k9523244o1/fete-de-la-nature-2011

 

Article paru dans le journal "La Provence" ce lundi 16 mai :

 

La_Provence_16_mai_2011

 

FETE DE LA NATURE 2011

A CHATEAU-ARNOUX

La fête de la Nature sur la Commune de Château-Arnoux a revêtu cette année un caractère particulier. Quelle bonne idée a eu l’Association du Patrimoine de vouloir faire cette fête au " champ de l’aïgo " conjointement avec l’Association de Sauvegarde de ce Site, à laquelle elle adhère, et qui œuvre contre le projet d’Enfouissement des Parrines.

 

En effet quoi de plus naturel pour une Association du Patrimoine que de vouloir défendre le patrimoine naturel, le cadre dans lequel elle vit.

 

C’est ainsi que dès 10 H 00, ce dimanche 15 mai, de nombreuses personnes, petits et grands, à pied, en cheval ou en vélo, se sont retrouvées pour la défense de leur territoire dans ce lieu magnifique. Cet endroit est un havre de paix, en pleine verdure où l’on n’entend que le chant des oiseaux et d’où l’on a une vue extraordinaire : le village de Montfort, les Pénitents des Mées, la chapelle Saint Jean au détour du chemin et une source à proximité pour se désaltérer.

 

Dès le matin de nombreuses associations étaient venues installer leur stand : Aventure, Sport Nature. Uscasa Cyclo VTT rejoint par l'AVC, Amical Vélo Club sisteronnais, l’Office du Tourisme, l’Association Emergence où l’on pouvait découvrir de beaux poèmes sur la nature, des ateliers ludiques, peinture pour les enfants et pour finir la Société de chasse La Diane qui a distribué de nombreux dépliants sur la faune que l’on retrouve sur le site des Parrines.

 

Les enfants ont pu assister à un lâcher de perdreaux le matin et participer à une course d’orientation l’après-midi, tandis que les Sportifs enfilaient les boucles du circuit VTT (lui aussi menacé). D’autres ont pu se promener en calèche avec l’attelage des Grandes Molières.

 

Monsieur le Maire, Patrick MARTELLINI était présent aux côtés de son épouse et de quelques adjoints

Après un apéritif copieux offert par l’Association du Patrimoine les tables ont été alignées et chacun a pu partager son pique nique dans une ambiance très familiale, amicale et conviviale .

Ce fut une rencontre "vraie" entre personnes simples qui ont le même amour de leur terre sur laquelle ils vivent. Le repas "avec des produits du terroir : différents pâtés, de lièvre, de chevreuil ou de sanglier" arrosé de bon vin, s’est terminé en chansons, et même quelques pas de mazurka au son de l’accordéon de notre ami " Danié " .

 

Une journée sans conférences, ni discours pour cette fête de la Nature, mais sur le terrain, à l’air pur, dans un cadre exceptionnel. Chacun a pris un peu des couleurs et a été satisfait de sa journée mais avec une conviction renforcée :

 

Il est inhumain et scandaleux de vouloir détruire ce coin de paradis ou de laisser faire.

Nous devons continuer à nous battre !

 

On ne peut que remercier l’Association du Patrimoine et l’Association de sauvegarde des Parrines pour leurs initiatives, toutes les Associations qui ont répondu présentes,et les personnes qui ont participé à cette journée.

 

 

27 janvier 2011

SAUVEGARDE DE NOTRE PATRIMOINE ENVIRONNEMENTAL

Je viens de modifier la date de mon message du

25 JUIN 2010

Il est toujours d'actualité.

Des élections approchent .... soyez vigilents !

Attention aux manoeuvres politiques .....

REUNION D'information ce mardi 15 Février 2011 à 19 H 00

SALLE DES FETES DE CHATEAU-ARNOUX

Les candidats aux élections cantonales sont invités à venir s'exprimer sur le sujet.

D'ores et déjà, une MANIFESTATION  est prévue pour le 11 mars à DIGNE

 

SCANDALEUX !

IL FAUT CONTINUER A AGIR

REAGISSEZ !

Rejoignez en masse l'Association.

La déclaration d'utilité publique du Centre d'enfouissement des déchets non dangereux,

(poubelle géante de 9 ha), a été signée par la Préfecture.

On ne peut laisser faire une chose pareille.

Il faut arrêter ce projet dévastateur.

Une association Sauvegarde des Parrines a été créée le 18 février 2008

http://www.parrines.fr

(lien direct dans la colonne de droite)

Le Dimanche 31 MAI 2009 aux Piscines à Château-Arnoux,

l'association avait tenu un stand lors de la Course de "La jarlandine".

 

Dans mon album photo sur le Patrimoine de Château-Arnoux, vous pouvez voir une trés belle photo prise aux "Parrines" ou plus exactement au "Champ de l'Aîgo", cet endroit porte ce nom, car de nombreuses sources jaillissent ça et là. C'est un lieu de prédilection, pour tous les amoureux de la nature, les marcheurs, les chasseurs, les vététistes. Et scandale, des personnes ont décidé de l'implantation d'une poubelle géante à cet endroit. C'est un sacrilège. On ne peut laisser faire une chose pareille à 400 m du village dans un décor de rêve. Il faut arrêter de tout détruire.

Champ_de_l_A_go

D'autres solutions existent. La Municipalité actuelle est contre ce projet qui a été décidé antérieurement à son élection,

 

 

D_charge_3

 

Elle met tout en oeuvre pour le contrer, mais va t'elle y arriver ?. Le 2 mai 2009 l'association avait organisé une marche et un pique-nique sur place, pour que les habitants se rendent compte. Quelques deux cent personnes étaient présentes. Je vous fais partager les photos que j'ai prises ce jour là. Je suis moi-même contre ce projet ainsi que l'Association du Patrimoine de Château-Arnoux/Saint-Auban dont je fais partie,

 

D_charge_1D_charge_8D_charge_12

 

 

Non___la_d_charge

Le matin du 25 Juin 2010,

l'association qui continue son combat

est allée manifester au Conseil Général.

Le Président du Conseil Général et l'ensemble des Conseillers Généraux à l'unanimité ont affirmé leur position pour le maintien de cette déchage, malgré toutes les démonstrations qui ont été faites certifiant qu'on ne pouvait réaliser ce projet à cet endroit là. Ce matin là, ils ont même menacé les manifestants d'appeler la police .....

Mais dans quel siècle vivons nous ?

C'est une honte !

Quelle terre voulons nous donner à nos enfants ?

et on nous parle de sauver la planète ????

Notre département n'est pas très peuplé et a de nombreux coins retirés quasiment déserts .....

Pourquoi s'acharner à vouloir mettre à tout prix une décharge à la porte d'un village dans une commune qui n'a pas beaucoup de superficie ?

 

Je vous invite fortement à cliquer sur le site Internet.

 

  J'invite également tous les clubs de randonneurs et de Vététistes

à venir sur place découvrir le site des Parrines.

Vous y découvrirez les sources où vous pourrez vous désaltérer,

vous tomberez comme moi sous le charme de cet endroit,

en face de vous le petit village perché de Montfort et le chant des cigales .... 

Venez tous nous rejoindre dans notre combat et nous apporter votre soutien.

 

Evidemment l'Association du Patrimoine de Château-Arnoux/Saint-Auban

adhère à cette association,

tout comme la Société de chasse.

C'est notre Patrimoine environnemental que nous voulons tous défendre.