Une date que je vous invite à retenir dans votre agenda : Le Samedi 7 avril à 17 H 30 au Centre culturel Simone Signoret..... Oui je sais, c'est le même jour que le vide poussette à La Salle des Fêtes de Château-Arnoux .... il va falloir que je m'organise. Mais je ne saurais manquer cet évènement... d'une part, j'ai un intérêt prononcé pour les châteaux, mais de plus ce coin des Hautes-Alpes, autour du gapençais est le lieu de mes origines ....

un  témoignage extraordinaire sur la société Haut-Alpine au XIXème siècle :

ScannedImage-3 (4)

 

Qui était Joachim  MARTIN ?

Joachim Martin est né aux Crots (qui s'appelait alors les Crottes) le 8 avril 1842. Fils de menuisier, menuisier lui-même, il est aussi cultivateur sur les quelques terres qu'il possède. A ce titre, il est le représentant de ce peuple des campagnes des Hautes-Alpes. Il n'est pas pauvre. Il est propriétaire, il paye des taxes, en résumé, il peut subvenir aux besoins de sa famille. Il n'est pas non plus aisé. Sa situation reste précaire, il n'est pas à l'abri d'un accident de la vie qui mettrait en péril le fragile équilibre familial. Il se marie aux Crots le 26 avril 1870 avec Marie Robert, dont il a eu 4 enfants. Il est décédé dans cette même commune le 2 juillet 1897 à 55 ans. En 1880, Joseph Roman, qui vient d'acheter le château de Picomtal, aux Crots, lui confie la réfection des parquets. C'est alors que Joachim Martin confie ses pensées aux planches qu'ils posent.

 Pour en savoir plus, je vous invite à consulter le site :

https://bibliotheque-dauphinoise.blogspot.fr/2017/11/un-temoignage-extraordinaire-sur-la.html

Il faudrait que je vérifie l'arbre généalogique car ma tante était mariéE à Henri ROBERT de Sainte Marguerite. Peut-être un lien avec cette Marie ROBERT....??

 J'espère que lors de cette conférence nous pourrons nous procurer le livre :