A savoir si celle-ci je vais arriver à la garder pour moi....... je pense que c'est celle qui m'a demandé le plus de travail. en effet, c'est le fond le plus travaillé que j'ai fait jusqu'à aujourd'hui......Je remercie mon amie Marie SYLVESTRE qui nous a offert ce patron dans la page centrale du N°33 du fil Blanc (le lien des boutisseuses) du mois de Janvier 2016. Son napperon est devenu fond de coiffe. Petite précision pour la touche finale la dentelle qui borde cette coiffe et une dentelle neuve de fil aux fuseaux.

Je ne dirai pas que c'est en forgeant que l'on devient forgeron, mais dans le cas présent que c'est en faisant courir son aiguille sur la batiste encore et encore, que l'on arrive à réaliser des ouvrages de plus en plus beaux.

Voici ma quatrième coiffe :

coiffe en boutis N° 4

 Vous pourrez voir cette coiffe sur mon stand, ce Samedi 16 juillet, pour la journée du Fait Main à Sisteron