Hautes-Alpes : CPNT soutient la ferme du désespoir

CPNT le Mouvement de la ruralité soutient fermement le monde agricole et notamment celui de l'élevage. Dans ce sens, il soutient l'initiative de  la mise en place devant la préfecture des Hautes-Alpes de leur "ferme du désespoir".

CPNT dénonce une situation scandaleuse pour une profession tellement utile pour la France et ses territoires ruraux. Il appelle les Français à soutenir massivement l'action des agriculteurs et à comprendre leur désarroi. Il est grand temps d'ouvrir les yeux des Français sur les conditions de vie déplorables de très nombreuses familles d’agriculteurs.

Il faut conduire le gouvernement et l'Europe à changer de politique pour redonner un avenir à toute une profession. CPNT demande une mise à plat de la chaine des prix des produits agricoles afin de permettre aux agriculteurs de vivre directement et dignement de leurs propres productions grâce à a des prix décents.

Il faut décider un allègement des charges et des normes ainsi qu'une égalité dans les contraintes et conditions sur l’ensemble du marché européen. Il faut défendre nos producteurs aussi avec une règlementation stricte sur les importations.  Enfin, une politique nationale plus forte de régulation des grands prédateurs, notamment le loup, est pressante.

Toutes ces orientations politiques urgentes doivent offrir enfin une concurrence loyale pour les agriculteurs français et leur donner des conditions de travail et vie plus dignes pour eux et leurs familles.