Ce samedi 25 mai, l'Association du Patrimoine de Château-Arnoux/Saint-Auban, a accueilli à la Ferme de Font-robert , l'ethnobotaniste Magali AMIR, auteur de l'ouvrage : "A la recherche de nos arbres perdus en Provence" (2010).

La conférencière a évoqué le devenir de certains arbres emblématiques, tels que le mûrier noir, l'amandier, et le sorbier.

Nous pensions qu'elle allait parler également du figuier, qui était annoncé, mais dommage elle ne l'a pas fait, car elle est entrain d'y travailler dessus et va donner prochaînement une conférence spéciale "Figuier" tant il y a de choses à dire sur cet arbre. Et moi qui avait préparé l'affiche avec la photo de mon figuier.... car c'est justement pour cet arbre que j'avais le plus d'intérêt .... (ce sera pour une prochaine fois.)

A la recherche de nos arbres perdus en Provence 2

Magali AMIR dans ses livres explique :

"Les arbres ont tissé, de tout temps et dans tout pays, des liens particuliers avec les sociétés humaines, très larges et variés, allant de la récolte, aux usages, à la domestication, à la culture... entre le "vrai sauvage" et le "parfaitement cultivé"", un vaste champ d'investigation et de compréhension s'offre à notre regard. Il sagit là de porter attention à la manière dont ces arbres ont vu leur statut s'inverser au fil des ans.

Magali AMIR vit en Provence et s'intéresse plus particulièrement aux liens entre la société rurale et les plantes, quelles soient sauvages ou cultivées.

Elle a écrit plusieurs livres qui étaient à la vente (voir photo ci-dessus). Magali AMIR est quelqu'un de très sympathique, le courant passait bien. Le public est intervenu à plusieurs reprises : un échange constructif, mais dommage il est resté un peu sur sa faim. Beaucoup de points étaient soulevés mais le fil était rompu et la réflexion n'allait pas à son terme...Pas vraiment de suivi... Le sujet dont nous avons le mieux parlé est le "Mûrier noir". A présent je saurais reconnaître les mûriers et surtout faire la différence entre le mûrier noir et le mûrier blanc (chose qui pour moi n'était pas évidente).

Ci-dessous, Le Président qui fait les présentations, en dessous, Magali AMIR pendant son intervention, Christian, préposé à la projection, et une vue de l'assistance. Un apéritif convivial a clôturé cette soirée.

A la recherche de nos arbres perdus en Provence

A la recherche de nos arbrs perdus en Provence 2