A Château-Arnoux,

nous ne veulons pas de la décharge

Plus de 300 personnes, élus, citoyens et membres d'associations, ont défilé du Val de Durance jusqu'à la préfecture de Digne pour réclamer le gel d'un projet d'enfouissement des déchets à Château-Arnoux St Auban. J'avais mis en ligne l'extrait des infos régionales, mais apparemment, on ne peut plus la visionner, je vous indique donc ci-dessous la vidéo réalisé par M. LAROCHE, membre de l'Associaiton pour la défense des Parrines.Merci Monsieur LAROCHE, pour cette réalisation.

 

http://youtu.be/0vnkCijtA74

 

"Des champs oui, déchets non", sur l'une des pancartes, la résistance s'affiche. Les manifestants réclament une réflexion sur le traitement des déchets, afin d'en dégager une solution alternative au projet en cours : l'enfouissement pur et simple sur 20 hectares des ordures du département.
Cela porterait atteinte au développement touristique de la Moyenne Durance, auquel est rattaché de nombreux emplois, et l'image du département.

Et je rajouterai une atteinte certaine à la vie quotidienne des habitants du carrefour, aux randonneurs, aux vététistes, aux rammasseurs de champignons, car à proximité du village, le champ de l'Aigo est très fréquenté. et je ne parle pas des chasseurs... la superficie restant disponible étant déja très amputée par l'usine et l'autoroute, la Société de chasse La Diane serait la première à disparaître, car il n'y aura du tout de terrain disponible.