24 décembre 2012

Table de NOEL 2012****

Chères Amies blogueuses, bonsoir, je suppose que vous êtes toutes derrière vos fourneaux. Juste un petit coucou. Je viens d'installer ma salle pour le repas de NOEL. L'année dernière ma déco était en jaune, je ne sais pas si vous vous souvenez les petits pochons. Cette année ma déco est en rouge.... *

Je vous souhaite un très Joyeux NOEL à tous.

table Deco NOEL 2012

Je vous ai déjà présenté ma crèche, voici le sapin :

 

IMG_9476

Posté par Une jarlandine à 18:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

TRADITIONS DE NOEL EN PROVENCE

Noël, les fêtes de fin d'année en Provence, c'est un rêve… C'est la traditionnelle crèche vivante avec sa messe de minuit dans chaque village… les santons qui s'animent. C'est aussi l'arrivée des Rois mages, les soupers et les longues soirées au coin du feu… Dans les campagnes, bergers et conteurs ne se font pas prier pour raconter  les contes et légendes qui émaillent l’histoire de la Provence. Partout, les boulangers préparent les pains traditionnels et spécialités de fin d’année : pompe à huile, fougasse au beurre, à l’anis…
Si vous voulez lire la suite rendez-vous sur le site :
 http://chez.le.pere.noel.free.fr/
 
Vous y découvrirez également toutes les chansons de Noël ..... des contes..... des films....

Posté par Une jarlandine à 09:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 décembre 2012

Retour de chasse en Haute-Provence.

Photo prise ce matin à 10 H 00.

Si d'aventure, un historien vous raconte que le Provençal a pour habitude de tirer en l'air ou sur sa casquette, il ne ment pas, il se trompe ...... (le provençal et son image...documentaire d'Espigoule commenté par Jean Yves ROYER). Voir message précédent.

La chasse est une tradition chez nous.

Deux heures de chasse sur le territoire de Château-Arnoux ce matin, cinq cartouches, cinq prises, dont quatre faisans et un lièvre de 4 Kgs 3 avec un vieux fusil transmis d'une génération à l'autre - Terroir de Haute-Provence.....

Retour de 2 h

..

19 décembre 2012

Centre d'enfouissement des Parrines : Gérard DE MEESTER a dû se sentir bien seul.

Dernièrement, je vous ai mis en ligne un prospectus qui a été distribué sur notre commune. L'Equipe "En Avant Château-Arnoux/Saint-Auban ne veut pas de ce centre d'enfouissement des Parrines. C'est pourtant bien clair et net d'après l'engagement du Maire, Patrick MARTELLINI (voir le site de l'association dans mes liens, colonne de droite) et mes messages lors de la fête de la Nature (l'Association du Patrimoine  est également contre).

Aparremment lors de la séance plénière du Conseil Général (voir article ci-dessous) un seul des élus, Gérard DE MEESTER, Conseiller Général de Peyruis, a sollicité le réexamen de ce plan Départemental d'élimination des déchets ménagers et assimilés, afin d'annuler le projet du centre d'enfouissement des Parines. Il a dû se sentir bien seul. Où sont passés les élus qui s'étaient engagés à la veille des élections législatives ?.?? Où était passé notre Conseiller Général à nous ?????

Quant au Président, il a purement et simplement "fermé le ban", et confirme sa position.

Affaire à suivre. Espérons que le bon sens l'emportera.

 

ScannedImage-7 (4)

En parlant de bon sens, et en écartant toute étiquette politique, je vous rappelle les termes de Sandrine COSSERAT, lors d'une réunion à ce sujet à laquelle j'ai assistée. :

Un dossier traité sans grande concertation

Un projet contre lequel tous les élus de la Communauté de Communes de Moyenne Durance ont délibéré dans leurs communes respectives et au sein de l’Intercommunalité.

Avis défavorable (25/01/10), relatif au projet de PDEDMA, émis par le Commissaire-Enquêteur à l’issue de l’enquête publique et qui met en cause précisément les fondements techniques du choix de l’ISDND, avec la faiblesse de l’étude d’alternatives.

 Les faiblesses des études d’impact

Présence de sources (que nous avons fait constater par un huissier Maitre Renée Viard acte 1066 du 15/09/2009) non identifiées dans l’étude, impacts sur la faune et sur la flore qui nous paraît lacunaire, impact visuel sous-estimé, notamment depuis Montfort.

Risque incendie sur le site des Parrines ? La zone est notoirement ventée, entourée de forêts, survolée d’une ligne haute tension, sans doute peu compatibles avec une activité  de stockage de déchets qui est génératrice de départs de feux compte-tenu de la création de poches de gaz.

Non prise en compte du projet du territoire

Projet écotouristique autour de Château / L’escale / Volonne

Centre National de Vol à voile d’envergure internationale, avec un projet de développement du site de l’aérodrome avec le CR.

Le site des Parrines, aujourd’hui lieu de nombreuses activités de plein air : courses d’orientation, randonnée VTT Alpes Durance, Grande Traversée VTT Trans-Verdon, 1ère base VTT de France labellisée « qualité tourisme », … et à proximité du chemin de St Jacques de Compostelle et de la via Domitia.

 Non prise en compte du Grenelle de l’Environnement

- une diminution de 15% d’ici 2012 de déchets à stocker à non pris en compte

- la réduction de la production d’ordures ménagères et assimilées de 7% par habitant et par an sur les 5 prochaines années àce point semble OK dans le PDEDMA

- l’augmentation du recyclage matière et organique afin d’orienter vers ces filières un taux de 35% en 2012, 45% en 2015 de déchets ménagers et assimilés. à non pris en compte + résultat minable du département avec seulement 14% de recyclage

- porter le taux de recyclage à 75%, dès 2012, pour les déchets d’emballages ménagers et les déchets banaux d’une grande partie des entreprises. à non pris en compte

 Un besoin d’ISDND que nous remettons en cause

Aujourd’hui, nous avons 74kt de déchets à enfouir, dont 12kt vont au Beynon, soit 16% hors département.

Nous prétendons, qu’avec une gestion responsable des déchets, qui favorise la réduction à la source, le tri, le recyclage, nous n’aurons pas plus de 50kt de déchets à traiter à l’horizon 2020.

 Avec un projet de méthanisation, qui permettrait une valorisation organique maximale des ordures ménagères par méthanisation-compostage (permettant par ailleurs une valorisation énergétique du biogaz), le taux de valorisation pourrait passer à 65-70%, réduisant ainsi le besoin de stockage à moins de  25 kt/an… ce qui rend le site de Valensole largement suffisant pour le département....

A relire également pour se rafraîchir la mémoire :

http://www.elianebarreille.fr/?p=877

http://www.laprovence.com/article/digne-les-bains/chateau-arnoux-ne-veut-pas-du-centre-de-stockage

http://www.laprovence.com/actu/region-en-direct/manifestation-contre-le-centre-de-stockage-des-dechets

http://www.laprovence.com/article/a-la-une/le-dossier-des-parrines-sinvite-dans-le-debat-des-legislatives-lassociation-qui-lut

Parmi mes santons habillées : Les lavandières ou bugadières ........ Je vous présente Honorine et Rose ....

Agenouillées chacune dans sa propre caisse de bois rembourrée, les mains rougies par l'eau froide, elles frottaient avec acharnement leur linge sur leurs planches à laver accrochées par une traverse au bord de la grande auge de pierre, puis le trempaient dans l'eau grise du savon pour recommencer encore et encore avant de le remettre dans leur corbeille. Ensuite, elles rinçaient le tout dans le trop plein de la fontaine où courait l'eau claire. Leurs bras ne chômaient pas, leurs langues non plus. Elles passaient régulièrement en revue tous les gens et tous les événements du village......

(Dommage, il leur manque la parole à mes deux bugadières .... mais elles sont plus vraies que nature !)

004


18 décembre 2012

Le Complexe du Santon à Château-Arnoux. Des débats enflammés...... article de ce jour dans la presse locale.

Autre que le feu aux poudres ...., Monsieur ROYER est venu provoquer les membres de l'association du Patrimoine et leurs invités.. S'il revient à Château-Arnoux, nous lui ferons manger des salsifis et des radis par leurs racines. (lire l'article ci-dessous) Qu'on se le dise ! Je  maintiens  mon jugement : un gros ZERO, pour l'organisation de cette soirée.

Les Provençaux de souche sont encore très nombreux aujourd'hui, surtout dans la Haute-Provence et notamment à Château-Arnoux. L'Association du Patrimoine de Château-Arnoux/Saint-Auban respecte La vie et le costume de nos anciens,  et a pour objectif de préserver tout le patrimoine, dont le patrimoine culturel. Elle oeuvre pour le maintien et la transmission de nos traditions. A noter les conférences et expositions précédentes qui ont eu beaucoup de succès, très appréciés par la population. et entre autre la "Danse des Bouffets" pour la Saint-Sébastien qui était dignement fêtée par les anciens jarlandins. Nous sommes très heureux de l'avoir fait renâitre.

Nous vous donnons d'ailleurs rendez-vous le 20 Janvier prochain.

Comme le dit notre ami journaliste, il y aurait encore beaucoup à dire .....VIVE notre bel accent du Midi !

Nous en sommes fiers.

gros ZERO

14 décembre 2012

Cadeau de NOEL, Pourquoi pas un livre ?????

 (Si la musique de la crèche vous gêne. l'arrêter un peu plus bas.)

Noter le site :

www.lebleuet.fr

 

Posté par Une jarlandine à 17:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 décembre 2012

Le centre Hospitalier de Digne les Bains en ligne.....

Je vous avais déjà informé de la création de ce blog, un journal en ligne ouvert à tous. C'est super, surtout quand on ne retrouve pas le numéro que l'on cherche dans l'annuaire... Des infos sur tous les services .... Des réponses à certaines questions que l'on se pose..... Notez l'adresse :

http://chdigne.blogsport.fr

Elle peut vous être utile à tout moment.

ScannedImage-5 (2)

Félicitations, les filles ..... du bon travail !

Posté par Une jarlandine à 20:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Le complexe du Santon à Château-Arnoux : Gros ZERO pour l'Association du Patrimoine sur ce coup là......

Ce mardi, 11 décembre, a été projeté à la Salle voûtée de la Ferme de Font-Robert de Château-Arnoux le dernier film documentaire de Christian Philibert (Films d'Espigoule), sur le Provençal et son image .... Pour reprendre les termes de la présentation :

 

L'histoire des clichés et des préjugés liés à la Provence et à ses habitants.

Etude socio-ethnologique sur le "caractère provençal".

 

Le sujet par lui même, vous n'en douterez pas, ne pouvait être que très animé, mais de là à faire venir Jean-yves ROYER (intervenant dans ce film documentaire) pour en débatte, a été, à mon avis, une provocation, une insulte pour les personnes présentes, invitées par l'association. (Heureusement je n'ai pas fait du Pub sur ce coup là.)

Le titre est :

LE COMPLEXE DU SANTON

(qui est le Santibelli ????)

 

Parmi l'assistance, nombreux de mes amis : deux Cigales d'Argent du Félibrige, des membres du groupe des Fileuses d'ORAISON, des représentants d'associations du Patrimoine voisines. Ces personnes là, toutes très attachées à leur culture, à leurs "racines" et oeuvrant activement pour le maintien de la culture provençale, avaient fait le déplacement. Elles n'ont pas été très surprises par les propos de Jean-Yves ROYER, car elles connaissaient déjà ce personnage et se doutaient un peu de ce qu'elles allaient entendre ... Elles avaient déjà entendu parler de ce film documentaire qui a été diffusé à plusieurs endroits..... Par contre, d'autres, l'ont découvert à cette occasion et ont été outrées.

C'est, en effet, la première fois que je vois des personnes se lever et partir au milieu du débat. Je tiens à m'excuser auprès de ces personnes là....

Il ya une façon d'ouvrir et mener un débat ....

Ce Monsieur est venu nous exposer son idée sur le sujet, soit, mais heureusement, 90 % de l'assistance n'a pas adhéré à ses propos.... Je dirais qu'il a parlé pour se faire plaisir ... mais c'est un sujet grave.

Il s'en est pris à notre accent, au port du costume, au folklore, à nos racines ...... Il a évoqué la mixité des races.... d'après lui il n'y aurait plus de vrais provençaux......

Qu'en pensez-vous, vous, les visiteurs de mon blog ???? Si on assimile la population de Marseille qui est un port... avec celle du territoire de Haute-Provence, je pense qu'on se trompe. Les vrais provençaux de souche sont encore bien là et fiers de l'être.

Je suis fière d'être une provençale "authentique", de mon accent, de porter le costume, (qui n'est pas un déguisement !) . ce n'est pas dans le but de paraître, mais bien dans le but de la transmission ....

Ce Monsieur est un Historien... moi je n'ai pas de titre honorifique, je ne suis que "moi", mais je suis bien assise sur la branche d'un arbre qui a ses profondes racines dans le terroir de Haute Provence. Beaucoup "d'estrangers" (qui ne savent plus ce qu'est un provençal de souche) viennent se chauffer sous notre soleil, nous voulons bien les accueillir, mais il faudrait qu'ils respectent la terre provençale et ses habitants... Je ne m'étendrai  pas plus sur ce sujet...

Mais je tiens à apporter une précision. Cette soirée a été décidée et organisée uniquement par un comité très restreint de l'Association du Patrimoine, sans que l'ensemble des autres membres du Bureau n'en aient été informés si ce n'est une fois que la date était arrêtée. Dommage...! vraiment regrettable, car pour moi "le complexe du Santon", présenté par Jean-Yves ROYER, c'est du Racisme contre les provençaux.

 

09 décembre 2012

Préparation de la danse des "Bouffets".....

Ce vendredi 7 décembre à la M.J.C. de Saint-Auban a eu lieu la première rencontre pour la préparation de la danse des boufets. En effet, nous ne sommes plus qu'à deux mois de la fête de la Saint Sébastien qui se déroulera le 20 Janvier prochain.

Rien n'est jamais acquis, tout est toujours à recommencer. En effet des danseurs de l'année dernière ne seront pas là cette année. Il faut de nouveau recruter. Nous recherchons des volontaires qui voudront bien nous rejoindre. Sans "Boufaïres" pas de danse des Boufets.

Nous nous retrouverons à nouveau les 14 et 21 décembre à la même heure : 18 H 30 et même lieu. Nous demandons aux participants de faire un effort et de venir nous rejoindre. A cette occasion nous ferons le point sur les équipements de chacun: chemises, bonnets, soufflets, pantalon....

Qu'on se le dise ...... Bonne semaine à tous..... et couvrez vous bien pour affronter le froid .... glas.. glas !

il gèle ....

 

Posté par Une jarlandine à 18:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :