31 juillet 2011

60 ANS D'EXSITENCE DE L'ASSOCIATION JOIE ET SOLEIL

En ce moment, je suis complètement débordée, tenue par le temps montre en main ...... je prépare une expo-photo/rétrospective de notre Association paroissiale et locale : JOIE ET SOLEIL : Un petit aperçu de cette expo que vous découvrirez dans son intégralité le jour de l'anniversaire. J'espère que j'aurai le temps de la terminer .... Hier au soir j'ai rencontré la Directrice du stage de juillet qui vient de s'achever, Plus de 40 enfants ont fréquenté ce stage qu'elle a mené de main de maître avec ses animateurs, mais dommage, ils n'ont pas eu très beau temps et se sont plutôt gelés, mais une satisfaction le centre tourne cet été à plein régime. Donc pour clôturer ce stage, les moniteurs se retrouvés tous autour d'une pizza pour clôturer ce stage et un nouveau groupe est parti hier pour une nouvelle quinzaine en souhaitant qu'il fasse meilleur...

De leur côté les membres du CA "planchent" sur les derniers préparatifs de cette grande journée :

Ci-dessous photo de la réunion de ce Jeudi :

 

IMG_6644

Panneaux de l'expo déjà prêts :

Historique

 

1986

 

Kermesse 1986

1991

 

expo 1991

 1993

 

40 ANS

 

5O ANS

 

Les travaux

 

Les années 2000 2006


28 juillet 2011

"HISTOIRE" de l'Association JOIE ET SOLEIL de Saint-Auban

Aux premiers jours de son existence, la cité de Saint-Auban fait partie, en 1916, de la paroisse de Château-Arnoux. Le Chanoine GERMAIN, nommé sur le Plateau, a comme principal souci de s’occuper des jeunes. Il fonde le premier patronage. 

C’est en 1931 qu’arrive l’abbé Jules CORRIOL en remplacement du chanoine GERMAIN . Le Curé CORRIOL va jouer un grand rôle pour l’avenir des jeunes à Saint-Auban. 

Deux ans plus tard, Marius CARTIER, Directeur de l’Ecole privée de Garçons, en poste depuis 1928, fonde la première troupe de Scouts et Louveteaux. Nous sommes en 1933, la " 1° Sainte-Claire-Deville " est née. M. CARTIER est secondé alors dans sa tâche par l’un de ses instituteurs, Jean-Marie VENET . Quelques temps plus tard, un autre instituteur, Jean DUVIERE viendra renforcer cette équipe.

 Le 2 avril 1948, Mgr JORCIN, Evêque de Digne, érige SAINT-AUBAN en paroisse distincte de celle de CHATEAU-ARNOUX ; Pour faire face au développement croissant de la cité, il nomme ce même jour, l’abbé J. CORRIOL, Premier curé de Saint-Auban et l’abbé Jean-Marie PLUME vicaire à ses côtés.

 Celui-ci commence aussitôt son ministère. Avec beaucoup de zèle, il démarre de nombreux groupes d’Action - Catholique et relance les mouvements de jeunesse. L’été 1949 voit le déroulement de plusieurs camps de jeunes, et quels beaux camps !

 Mais quelle équipée pour mener à bien tous ces camps ! Il faut tout transporter : le matériel, les tentes … et quand un orage éclate, il faut s’abriter … Un toit serait le bienvenu ! Déjà..

une idée germe et mûrit dans l’esprit de l’abbé Plume.

 

Il faut trouver l’argent nécessaire au bon déroulement des activités de la jeunesse. Faire une fête dans la joie d’une grande réunion de famille. Ainsi naît la KERMESSE des Mouvements de Jeunesse, entièrement vouée au bénéfice des Jeunes.

 Un comité de kermesse que dirige J. DUVIERRE prend en charge toute l’organisation de la première KERMESSE… les 10 et 11 juin 1950 ;

 Mais l’abbé PLUME poursuit son rêve : " Pourrons-nous un jour être chez nous ? "

Pour trouver une solution à ce problème, il faut chercher un coin idéal dans les villages ….. Il ne se décourage pas … Mais il pense aussi à la pérennité de l’oeuvre et pour cela, il faut que l’achat éventuel passe par une association autorisée, habilitée à acquérir, et surtout, à transmettre ses biens. Le groupe de " L’Union paroissiale ", existant depuis 1949 sur la paroisse, décide de l’aider.

 Les efforts de chacun amènent après bien des péripéties administratives la création de l’Association " JOIE ET SOLEIL ", œuvre de la paroisse de SAINT-AUBAN . Toutes les autorisations officielles obtenues, celle-ci est déclarée à la Sous-Préfecture de FORCALQUIER, le 9 avril 1951. Le Journal Officiel annonce par deux fois, les 4 et 5 mai 1951, que l’Association " JOIE ET SOLEIL " a le droit d’exister ! OUF !

Aujourd’hui en 2011, l’association existe et vit toujours ……Nous fêterons ses 60 ANS, le Dimanche 28 août prochain.

 

27 juillet 2011

Prochain rendez-vous des brodeuses à UPAIX ...

D'ores et déjà réservez votre week-end :

ScannedImage-7 (2)

 

21 juillet 2011

JOIE ET SOLEIL dans les Alpes et JOIE ET SOLEIL en Bourgnogne. Ne pas confondre

Attention,

si vous tapez Association JOIE ET SOLEIL, sur Internet, vous retrouvez, une autre association qui gère également un centre de vacances et a quasiment les mêmes objectifs que les nôtres. Elle a été crée en 1984, également par un prêtre. mais en BOURGOGNE. Ce n'est pas notre association, ni notre centre de Vacances des HAUTES-ALPES.  C'est dommage ces deux associations ont la même entitée et oui, ils nous ont piqué notre nom ..... nous dirons que le soleil brille pour tout le monde ....! mais il ne faut pas se tromper d'adresse.... 

Posté par Une jarlandine à 11:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

SOIXANTE ANS de l'Association Joie et Soleil

"JOIE, AMOUR ET SOLEIL"

Dans mon message du 25 Mai dernier, je vous relatais l'A.G. de l'Association Joie et Soleil. Je vous ai déjà présenté cette association dont je suis membre. Actuellement, je suis entrain de préparer une expo photos et documents d'archives pour le Soixantième anniversaire. J'ai retrouvé un article du journal "Voisins Citoyens Métiterranée" N° 49, écrit par Mireille AMIEL, qui parlait justement de notre association en ces termes :

"Certaines expressions fleurent bon les années montantes d'après-guerre, ces années où on inventait, après les congés payés, les comités d'entreprise, les colonies de vacances, les échanges de jeunes, et toute la panoplie de "l'Education Populaire". l'expression existe encore, bien sûr. mais presque partout elle fait un peu ringard. Pas à "Joie et Soleil"cependant, où l'on connaît le sens et l'esprit des mots, et où on joint le geste à la parole, depuis 60 ans ! (aujourd'hui)"

Les responsables d'aujourd'hui et ceux de demain assurent la continuité de l'oeuvre entreprise par leurs aînés, il y a plus de 59 ans.

BREVE CHRONOLOGIE :

1950 : Acquisition par la paroisse de Saint-Abuan (Alpes de Haute-Provence) pour des "oeuvres de jeunesse" d'un local à Chauffayer. Le prix et le produits des bénéfices de quelques kermesses et de dons anonymes.

9 avril 1951 : Déclaration à la Sous-préfecture de Forcalquier de l'Association "Joie et Soleil".

But : "Promouvoir les oeuvres d'éducation populaire" siège social à Saint-Auban.

Juillet 1954 : 1ère colonie de vacances.

Eté 1967 : 51 garçons et 38 filles pour des "stages culturels".

Eté 1973 : Stage du "livre vivant" 250 stagiaires.

Eté 1978 : Naissance de la colonie à "caractère social" activitées de plein air.

1988 : Premières classes vertes.

1989 : Rénovation complète des locaux.

2000 : Joie et soleil a 50 ans.

2011 : ça continue, l'esprit est gardé, l'enthousiasme aussi ! Nous allons fêter les 60 ANS.

Chauffayer ???

Il faut passer le Col Bayard, continuer la Route Napoléon, s'émerveiller de plus en plus du paysage et du cadre vert et montagneux des Hautes-Alpes, arriver à Chauffayer (900 mètres d'altitude), tout le monde (chez nous) connaît le centre. Vous pensez, depuis plus d'un demi-siècle... !

Là on trouve l'immuable, outre le paysage, l'esprit des lieux et tout ce qui évolue, les générations qui se succèdent et les bâtiments qui s'agrandissent - un peu -, se rénovent, s'adaptent - mais sans excès - aux nouvelles normes.

En 1951, les douches étaient en plein air, et dans les colos des garçons, on demandaient parfois aux plus grands de mettre une main au chantier. En 57, la cuisine était parée de tous les appareils modernes et les douches (chaudes) installées. En 67, se développent des acitivités nouvelles comme la photo, le théâtre, les diverses méthodes d'expression culturelle. Cette aptitude à s'ouvrir à la modernité fédère les énergies, crée un esprit quasi communautaire, solidifie cette fidélité qui est aujourd'hui encore, un des traits marquant de l'aventure. A Chauffayer, il y en a qui sont venus comme colons, ont passé leur BAFA, sont revenus comme moniteurs, y envoient leurs enfants ! A Chauffayer, il y a des anciens qui louent les locaux pour s'y marier ou y faire leurs fêtes ! A Chauffayer l'esprit des premiers jours fait de bénévolat et d'amour (on ne trouve pas de mot plus clair), persiste et gagne malgré toutes les difficultés. On y pratique au grés des saisons, le rafting, la canoë kayak, la randonnée, le VTT, le ski de fond et les raquettes, on parcourt la parc d'aventure, et puis on parle, on discute, on chante, on se retrouve. Rapidement intérrogé, Mario RONCELLI qui fut Directeur, qui demeure Président, raconte des histoires émouvantes sur des colons "fortes têtes" qui lui offraient des bonbons au départ, et c'est lui qui, si on insiste répond : "Ce sur quoi j'insiste ? sur le bénévolat et l'amitié, l'amour réciproque."

 

Contact : Joie et Soleil - Quartier de la Casse - 04600 SAINT-AUBAN

Permanence le mercredi matin de 10 H à 12 H 6 Tél. 04.92.64.36.09

On peut louer le Centre pour des formations, des classes vertes,

 des groupes de réflexion, des accueils de groupe (jeunes ou adultes).

Centre_de_CHAUFFAYER 

La plaquette des 60 ans est prête et a été envoyée à tout notre carnet d'adresses.

Si vous le souhaitez vous pouvez nous rejoindre,

 mais pensez à apporter votre pique nique, si vous n'avez pas réservé le repas.

Je vous donne donc rendez-vous le Dimanche 28 Août à CHAUFFAYER ....

 

 JOIE ET SOLEIL 1

 

 

JOIE ET SOLEIL

Posté par Une jarlandine à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

20 juillet 2011

DECOUVERTE DU QUEYRAS : Escapade à SAINT-VERAN

Le Queyras, ce n'est pas très loin de notre vallée de la Durance. Personnellement je connais la route de Briançon, j'étais bien allée une fois jusqu'à Ceillac, mais je voulais combler une lacune, je ne suis encore jamais allée à Saint-Véran, mais très bientôt, je ne pourrais plus le dire, car c'est décidé, c'est la destination de notre prochaine escapade. Nous avons réservé une chambre d'hôte et je crois que nous allons nous régaler. Passionnée de culture et de traditions, je crois que je ne vais pas être déçue avec les musées à visiter, et idem pour mon mari, qui lui aime la montagne et les randos. De quoi y trouver chacun notre part de gâteau.....mais à condition que la chaleur revienne, car avec la pluie de ce ces derniers jours, le temps s'est rûdement rafraîchi, et il ne faudrait pas que nous arrivions avec la neige... Avec les chaussures de marche, il serait sage de prévoir anorak, jeans et pulls....

Je suis entrain de préparer mon carnet de bord .... Je vous donne rendez-vous à mon retour.

Posté par Une jarlandine à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 juillet 2011

LE CHATEAU DE SAUVAN

Un Petit  bijou, je vous l'ai déjà présenté en 2009 et dernièrement le 15 MAI 2011 lors de l'exposition de Broderie. Aujourd'hui, tout comme les frères ALLIBERT qui ont passé trente années de leur vie à restaurer et embellir cette demeure prestigieuse, je suis très inquiète quant à son devenir. Il faut absolument que l'Etat protège ce Patrimoine et j'espère que des négociations vont voir le jour, car il faut arrêter de tout massacrer. C'est un devoir de mémoire, c'est notre histoire ....Arrêtons de délapider toutes nos richesses. Tout fout le camp. Ci-dessous, article paru dans la presse de ce lundi.

Numériser0001

Numériser0002

Chateau-de-Sauvan_carrousel_gallery_xl[1]

Posté par Une jarlandine à 09:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
10 juillet 2011

GREOUX a célébré le mariage de la Truffe d'été et de l'olive

4

 

1Comment bien vivre en Provence ??? et bien en faisant comme nous, en prenant le temps de vivre et en passant de bons moments conviviaux avec les copains. On ne pense plus à ses soucis, on flâne ou on danse comme nous aujourd'hui pour le plaisir de chacun.2

2134107235_1[1]

Une journée toride bien que nous étions à l'ombre des grands arbres du Parc Morélon. Le groupement des Oliéculteurs de Haute-Provence et du Luberon se sont alliés aux Trufficulteurs de Haute-Provence ou mieux comme annoncé dans la Provence : "Les deux enfants du pays, la Truffe et l'Olive nous ont invités à fêter cet événement autour d'un marché qui a réuni une trentaine d'exposants. Nous avons étés les témoins de ce mariage et nous avons fait la fête.... A l'entrée du Parc on vous proposait des verres sérigraphiés et des porte-verres vous permettant ensuite de déguster vins rouges et rosés sur quatre points de dégustation.

Pendant que mes amies du Rode Osco Manosco prenaient possession du lavoir un peu plus haut dans le village pour y faire la bugade ....

LA_BUGADE_3

.. le groupe des fileuses d'Oraison animait l'intérieur du Parc. Aujourd'hui, c'est donc aux côtés des Fileuses que nous avons passé cette agréable journée. Ci-dessous des photos à notre arrivée :

 

 Les fileuses

et qui retrouvons-nous à côté dun joli massif de fleurs ? "La Nineîo" du Rode, les mêmes qui étaient sur leur chevaux, mercredi soir à GAP, et oui ces jeunes, en plus d'être danseurs sont aussi d'excellents musiciens, de futurs artistes.

 rode

A 10 H 30 , Inauguration officielle de la manifestation. Sur les photos ci-dessous, vous apercevez : Paul Audan, Maire, le micro à la main, aux côtés de Jean-Louis BONDIL, Président de l'Association des trufficulteurs de haute-Provence, Alain ROUX, Président du Groupement des Oléiculteurs de Haute-Provence et Luberon, de Christian LOGIER, Président de l'Office de Tourisme et Jacques Veneruso, parrain de l'événement..

 inauguration

11 h 00, nous avons assité à une démonstration de cavage qui consiste à chercher les truffes par Guy Corriol et sa célèbre truie "Pépette".

 pepette

 18

http://w.truffe-haute-provence.fr
 
On nous parle de la truffe d'été ...?? et bien oui  On connaît surtout sa soeur d'hiver. Pourtant la truffe d'été, appelée encore "truffe de la Saint Jean" est souvent plus grosse que l'autre, noire à l'extérieur et claire à l'intérieur : son goût est peut-être moins prononcé, mais il est plus doux, et on peut la déguster toute crue ! 
 

18 bis

Toute la matinée, les fileuses dont défilé d'un stand à l'autre et ont dansé :

 danse

 

Les acteurs de ce mariage hors du commun étaient les producteurs marchands de truffe d'été, d'oléicultures, de saucissons du pays, de pâtés, de miel, de confitures artisanales de volailles et de fromages de chèvres, de pain d'épice :

 

 

stands

 

STAN D 2

 

38hUILES

Avant le repas, un concours d'aïoli a mis une vingtaine de personnes en compétition.

 

 Concours d'Aïoli

Puis c'est le moment du repas, une petite pause bien méritée....et une petite sieste et oui, la sieste c'est sacrée chez nous. J'en profite pour un peu m'évader dans les recoins du parc.... une jolie fontaine et un poème .... des massifs de fleurs ....

 

fleurs

 

 

fontaine 2

 

fontaine

Mais la sieste est finie, je serais volontiers restée au  bord de cette fontaine,

 mais il est temps à présent de retourner en piste :

 

spectacle 2

spectacle

 

17 h 30, notre contrat est rempli, les fileuses récupérent leurs paniers.

 

 PANIERS

Les lavandières du "Rode Osco Manosco" ont fini la bugade et récupéré leur linge.

 

 LAVOIR DE GREOUX

 

La fête est finie. Merci aux organisateurs pour cette journée qui a été belle, mais très très chaude. En arrivant à la maison, devinez ce que nous avons fait : un plongeon dans la piscine......... Un régal.

Nous vous disons à bientôt. Prochain rendez-vous aves les fileuses d'Oraison :

 le Vendredi 5 août pour la fête au Lac d'Allos.

J'ai gardé une photo pour la fin. Je vous pose une devinette. De quoi s'agit-il ???

 

tournesol

 

J'attends vos commentaires ......

07 juillet 2011

MARIAGE DE LA TRUFFE ET DE L'OLIVE A GREOUX LES BAINS

GREOUX

greoux 2

Nous vous attendons nombreux.

 Les deux groupes "Lou Rode Osco Manosco" et "lei Fielloue d'Auresoun" seront présents pour animer cette journée festive