10 juin 2011

LEI FIELLOUE D'AURESOUN : Groupe folklorique d'Oraison

Tout comme Jean-Paul de PROVENCE TV, vous l'a expliqué précédemment, quand rien ne va plus dans une association et que le coeur n'y est plus, il faut savoir tourner la page. C'est ce que nous avions fait avec mon mari, il y a maintenant trois ans, mais tout comme Jean-Paul qui a pris la décision de continuer à faire des films (c'est sa passion) .., douze années de participation active dans un groupe, ça ne s'efface pas comme ça et étant très attachés à nos racines provençales, l'ambiance d'un groupe folklorique nous manquait avec tout ce qui gravite autour. Alors, comme je vous en ai déjà parlé, depuis le début de l'année, ayant été sollicités par la présidence de deux autres groupes voisins, et ne voulant pas froisser les uns et les autres, car nous les considérons tous, et bien nous voilà de nouveau membres, non pas d'un, mais de deux groupes folkloriques locaux trés connus :

Le "RODE OSCO MANOSCO" de Manosque où nous répétons le vendredi soir au Conservatoire de Danse de Manosque dont je vous ai déjà parlé dans plusieurs de mes messages.

"Lei Fielloue d'Auresoun" d'Oraison où nous répétons tous les mercredis soir.

C'est ce groupe que je vous présente aujourd'hui :

L'HISTOIRE DU GROUPE "LEI FIELLOUE D'AURESOUN"

Groupe de tradition provençale, "Lei Fiéllouë d'Auresoun", à travers leurs chants, danses, musiques et costumes maintiennent et transmettent les us et coutumes de leur terroir.



Origine du groupe : En 1988, un petit groupe de Provençaux ont les fourmis dans les jambes et décident de créer sous l'égide d'"Oraison Accueil" une section, Danses et Chants provençaux. Grâce au savoir de Lucienne PORTE-MARROU, les danses ont été apprises dans la plus pure tradition locale. Puis chanter en "lengo nostre" devint incontournable. "Un païs sens sa lengo es mut" (un pays sans sa langue est muet). Avec l'aide des musiciens, les voici prêts à chanter les plus belles mélodies de Provence. Le groupe folklorique "Lei Fiellouë d'Auresoun" est né.

Pourquoi "Les Fileuses" ? : ce nom a été emprunté à une tradition locale : autrefois, dans chaque ferme, on cultivait le chanvre que les femmes tissaient au cours des longues veillées d'hiver. Le printemps venu, le défilé des "Fileuses" indiquait l'importance de cette culture. Une trentaine d'hommes en costume provençal, parcouraient en chantant les rues du village et portaient au bout d'une canne une sorte de lanterne symbolisant la quenouille. La marche est ouverte par le porteur du soleil éblouissant de lumière, "Les Fileuses" forment une double haie en se croisant. L'arlequin, la cantinière et les vivandiers y jouent un rôle prépondérant.
Cette manifestation populaire simple et naïve évoque un passé de plusieurs décennies. Elle a un caractère bien régional et permet de mesurer l'évolution de la vie locale du début du XX° siècle à nos jours.

Les répétions se déroulent dans une bonne ambiance avec un tambourinaîre en la personne de Loulou qui veint d'avoir sa cigale d'argent, voir article précédent, et d'un couple d'accordéonistes diatoniques fort sympatique et dynamique, Anne et Patrick.

Je vous indique ci-dessous leur site : 

http://www.galeriehle.com

Vous y découvrirez par ailleurs, des infos sur le groupe de la "Béluge des Sièyes", (forcément Anne et Patrick font partis également de deux groupes. Je n'oserais pas dire que nous retrouvons les meilleurs de partout, restons modestes, mais je dirais les plus passionnés, ça c'est sûr.), des infos sur le petit village de Bras d'Asse où ils resident, mais aussi : la réflexologie. (un autre domaine) pour rester "zen".

et celui des fileuses :

 

LES FILEUSES

http://www.les-fileuses.com

Ces deux groupes Les Fileuses d'Oraison et le Rode Osco Manosco sont à votre disposition pour venir animer vos fêtes privées ou publiques .....Qu'on se le dise ....  A très bientôt