Pour compléter mon article précédent sur la mariage je vais attirer votre attention sur une autre tradition aujourd'hui un peu oubliée :

"LES VASES DE MARIES".

J'en ai découvert un trés joli chez mon ami brocanteur.

Vase_de_mariee_1_

Le vase de mariée faisait partie du rituel des cadeaux de mariage offert par un membre de la famille proche, tradition très ancrée en France durant les années 1850 à 1930. Ce vase faisait en réalité partie d'une parure : le vase de mariée et deux plus petits (garçon et demoiselle d'honneur). Bien souvent garnis de bouquets, le plus grand était souvent déposé sur l'autel de la Vierge dans les églises catholiques après avoir été béni par le prêtre. Parfois, celui de la mariée était ensuite vissé sur un socle en bois noir et protégé d'un globe en verre avant d'être placé dans la chambre des époux. Ces vases sont d'une grande variété par leurs tailles, leurs décors dorés ou peints à main levée, leurs ornementations diverses comme le motif des colombes ou de cornets de fleurs. Ils sont presque tous en porcelaine blanche, en forme de coquille ou d'éventail à col largement ouvert, symbole de réceptivité aux influences célestes.

La plupart de ces vases sont estampillés. On peut facilement connaître leur manufacture d'origine. Ils sont parfois numérotés, ce qui permet de connaître le nombre d'exemplaires du modèle. Enfin, les vases signés sont rares ...

Les principaux motifs qui ornaient ces vases étaient les colombes, porteuses de paix, le Lierre, symbole d'attachement. La vigne et les grappes de raisIn évoquent l'union et la prospérité, les maillons de chaînes expriment les liens d'amour, les feuilles d'acacia, l'immortalité quant aux feuilles de chêne, elle sont censées apporter longévité et force au couple. Enfin, l'un des motifs les plus connu est celui de la rose qui reste le symbole de l'amour éternel !

Pour info, fruit de mes recherches, il y a un Musée : La Maison de la Mariée en Pays de Loire, où sont exposés cent cinquante globes de mariage dont de nombreux modèles avec vases en porcelaine. Je n'ai pas encore du la chance d'aller voir ce musée, mais je le note pour une prochaine "escapade", mais je vous donne l'adresse :

130, île de Frédun - 42720 SAINT JOACHIM - que j'ai retrouvée sur Internet

Il est indiqué ce qui suit :

Conçus au départ pour préserver les mouvements d’horlogerie de la poussière, les globes accueillent les couronnes de mariées à partir de 1850.

Ils étaient composés de 3 éléments :

  • le socle, en bois de poirier peint en noir
  • le coussin, une calotte et un capitonnage
  • le décor, de végétaux en bronze doré ou laiton, de fleurs en porcelaine ou de miroirs

Au fil du temps, le couple ajoutait des objets marquants de la vie commune…

Ce musée, labellisé Musée de France, est entièrement consacré au mariage et à la fleur d’oranger en cire, élément indispensable des couronnes de mariées que confectionnaient les ouvrières de Saint-Joachim.

 Num_riser0005

Renseignements relevés à la page Brocante de la revue Campagne Décoration N° 57