CRECHE_2010_3

Ca y est, ce matin mon chasseur de mari m'a ramenée de la mousse. Cet après-midi, je me suis donc attelée à faire la crèche. Cet année, vu que j'ai réduis la taille du sapin que j'ai déposé sur un meuble, j'ai donc fait ma crèche sous le sapin. Ce qui effectivement me fait gagner de la place dans ma salle à manger. Il faut penser au jour de Noël où nous serons nombreux autour de la table. Ce n'est pas plus mal comme cela. Qu'en pensez-vous ??

creche_2010_1

CRECHE_2010_2

L'art de la crèche nous vient d'Italie, d'abord dans les églises du XVIIIème, puis chez les particuliers. La crèche dite de "famille" est une crèche simple la plus proche de la liturgie. dont le nombre de personnages peut se limiter à la Sainte-Famille à laquelle on ajoutera, au maximum les bergers et les Rois Mages pour l'Epiphanie.

La véritable crèche provençale se décompose en trois plants : le sujet central avec l'étable et la Sainte Famille, puis le paysage environnant (collines, garrigues, ruisseau, village) et le lointain.

A proscrire, les églises, les trains, gares, châteaux et autre gratte-ciel qui seraient trop anachroniques.

Si vous ne disposez pas d'une étable en dur, faite de carton et de liège par exemple, vous pouvez fabriquer une grotte avec deux ou trois pierres plates posées en triangle. Vous les recouvrirez de mousse et jetterez un peu de sable ou de terre pour figurer le sol. les arbres se réalisent très aisément en piquant des branches de thym das une boule de pâte à modeler roulée elle aussi dans la terre. Pour simuler les collines, il faut prendre une grande feuille de papier Kraft et la mettre en boule, la froisser sans ménagement. Ensuite la déplier, façonner le paysage et badigeonner de blan d'Espagne ou de farine diluée dans l'eau. En séchant, vous obtiendrez un effet calcaire impressionnant. Dessinez un chemin en disposant de la terre débarassée de ses graviers ou du sable.

La Sainte-Vierge, Saint-Joseph, le petit Jésus, l'âne et le boeuf sont indispensables. Ensuite il faudra peupler votre crèche des rois mages (qu'on ne fait apparaître qu'à l'Epiphanie), des bergers et d'un ange joufflu. En troisième temps on dépose le rémouleur, le pêcheur et la poissonière, le ravi, le meunier, le tabourinaîre, la fileuse de laine, le couple de vieux, la lavandière, le bûcheron et le couple de gitans, la marchande de limaçons......

Maintenant, ceux qui ne l'ont pas encore faîte, mettez vous au travail ......

Des astuces :

- la mousse fait partie des éléments indispensables pour la réalisation de la crèche. Dans les collines provençales, elle abonde d'autant plus que la pluie a été généreuse. Essayez de la découper en grandes plaques.

- L'eau fait souvent partie de la crèche. Un ruisseau qui court sera réalisé avec du papier aluminium froissé puis étalé entre les pierres.

- N'Hésitez pas à placer une ampoule de guilande de couleur jaune au fon de crèche pour éclairer la Nativité. c'est du plus bel effet.

- Pour réaliser l'étable ou la grotte de la Nativité, l'utilisation de pierres plates ou d'écorces est recommandée. N'hésitez pas à vous servir des éléments offets par la nature.